Jouer à l'autruche... où pourquoi les universités n'en font toujours pas assez


La revue canadienne MacLean publie aujourd'hui son palmarès des universités qui préparent le mieux leurs étudiants à accéder au marché du travail au Canada. L'article complet est ici: The universities most likely to prepare you for employment. Près de 24 000 étudiants ont répondu à l'enquête.

On y retrouve notamment les Universités de Sherbrooke; St. Francis Xavier et de Waterloo dans le top 3 (de la 3e à la 1ere place).

Source: MacLean

En additionnant les étudiants étant fortement d'accord ou d'accord on retrouve des taux au delà du 80-85% d'étudiants positifs.

Ceci dit, en lisant la question, est-ce que ce résultat là est surprenant? Est-ce qu'il permet de conclure que les universités en font assez?

Évidemment que la majorité des étudiants vont croire que leur éducation va les aider à accéder au marché du travail et vont les aider à développer des compétences. Si ce n'était pas le cas ils changeraient de programme d'étude illico...

On créé ainsi un sentiment de confort qui montre qu'on fait ce qu'il faut et que les étudiants sont bien préparés... ce qui est tout le contraire! Il suffit de poser la question aux étudiants...

Le stress de la transition est bien réel et malheureusement les universités en sont en grande partie responsables. Les étudiants ont besoin d'aide pour développer leur plein potentiel et mettre leurs compétences de l'avant.


Posts à l'affiche
Posts Récents